02.07.2010

żar ogniska

.

żar ogniska
w słowach przed snem
największe marzenia

.
Chaleur du feu
Dans les mots précédant le sommeil
Les plus grands rêves

Tr. Robert Bilinski, członek Montrealskiej Grupy Haiku

.

12 komentarzy:

Marcel Peltier pisze...

Je ne suis pas parvenu à bien comprendre, je n'ai trouvé que :

+

flambée
à l'heure du coucher
un rêve

+

Je suis probablement très loin de ce que vous avez souhaité exprimer,mais mon texte pourrait peut-être être un fragment ouvert intéressant (smile)

assneg pisze...

Wydaje mi się, że wiem o czym piszesz...
Są takie momenty, które skłaniają do zatrzymania się i popatrzenia i wstecz i w dal i głośno wypowiedzić to, co skryte na co dzień.

Ładne haiku, zastanawiałam się nad l2, ale nie umiem wymyslić już dziś nic sensownego.

Pozdrawiam - A.

Karol Rosiak pisze...

Agnieszko, właśnie o to mi chodziło, dziękuję.
K.

Karol Rosiak pisze...

Malheureusement, je ne peux pas traduire sur le français bien...
Merci à Marcel.
K.

Monika pisze...

Salut ! J'ai consulté Robert Bilinski, un membre du Groupe Haïku Montréal, concernant ce haïku. Il m'a envoyé la traduction suivante :


Chaleur du feu
Dans les mots précédant le sommeil
Les plus grands rêves

Je ne suis pas certaine de bien comprendre - surtout le terme "mots" m'intrigue. Peut-être que le haïku parle du moment où deux personnes sont assises devant un feu, et dans leurs mots - juste avant qu'elles s'endorment, s'expriment leurs rêves les plus grands ?

Karol Rosiak pisze...

Salut, Monika!
Traduction de Robert Bilinski est... par-fait-ement!!!

Merci à vous deux :)

K.

PS.
Et maintenant - un match. J'espère que ce sera une victoire de Podolski, Klose et Trochowski!

Karol Rosiak pisze...

Monika,
ici, il est! J'ai trouvé un lien intéressant:

http://www.afhaiku.org/evts/mtl2008/Festival2008.pdf

Amicalement,
K.

monika pisze...

Merci pour le lien, Karol ! (et oui, on regarde le match. ça commence bien, n'est-ce pas ! )

Karol Rosiak pisze...

Oui! 2 : 0 :)

Karol Rosiak pisze...

3 : 0
Le tango est fini, n'est-ce pas?
K.:)

Monika pisze...

ha ! 4:0 ! Klose did it again ;-)

Anonimowy pisze...

Też lubię pomarzyć przed snem. Szczególnie wtedy.
Serdecznie pozdrawiam,
Emilia